TEMPS PRIVE | Conseils & Formations

Actualités

DOSSIER : Quels sont les différents outils du coach et à quoi servent-ils ?

L'équipe Temps Privé

L'équipe Temps Privé

On vous le donne en mille, le meilleur outil du coach, c’est l’écoute ! Le coach va user de toute la palette du questionnement : écoute, reformulation, silence, feed-back, recentrage
le coaching actu

On vous le donne en mille, le meilleur outil du coach, c’est l’écoute ! Le coach va user de toute la palette du questionnement : 

• Ecoute 

• Reformulation 

• Silence 

• Feed-back 

• Recentrage 

Ces techniques élémentaires de communication sont la base de tous les coachs qui vont permettre l’établissement d’une conversation, faire preuve d’empathie, d’écoute afin de cerner les attentes du ou des coachés. 

Une autre grande tendance du moment, c’est le développement des plateformes e-learning. On y retrouve le plus souvent des fiches mémos, des vidéos, quiz, des moyens plus ludiques et interactifs, parfois moins lourd qu’une séance plus classique. 

Mais puisque rien de vaut la pratique, le coaching passe aussi par la mise en place de jeux de rôles, de diverses simulations, d’ateliers centrés sur les valeurs, le management, la culture d’entreprise, la conduite d’entretiens ou encore la cohésion d’équipe. 

Enfin, toujours très utilisés par les coachs, les outils d’auto-diagnostic plus communément appelés tests ou questionnaires de personnalités. Il en existe des dizaines et des dizaines, plus ou moins poussés, plus ou moins fiables. 

Il existe même quelques versions gratuites ou du moins partiellement gratuites. Même si on ne vous les conseille pas forcément car ces outils se contentent bien souvent que de ne gratter que la surface et ne propose qu’une simple lecture sans entrer dans une analyse poussée, ils permettent tout de même une première approche des traits de personnalités. 

On vous a préparé une liste (non exhaustive) d’outils et méthodes fiables, qu’on connaît et reconnaît et surtout qu’on utilise : 

• La méthode DISC : Développé par le psychologue William M. Marston, la méthode DISC pour Dominance Influence Stabilité Conformité a pour objectif d’analyser les comportements, les interactions et les façons de réagir avec les autres. Elle se base sur les émotions et permet de trouver comment un collaborateur trouve son énergie, sa motivation. 

• Les outils MBTI : C’est l’un des outils les plus utilisés. S’inspirant des travaux psychologiques de Carl Gustav Jung, The Myers-Briggs Type Indicator propose la distinction de 16 types de comportements différents. L’objectif est d’identifier la motivation du coaché et son orientation (intra et extra version), la manière dont il réunit les informations (sensation et intuition), son mode de prise de décision (pensée et sentiment) et son rapport avec son environnement (jugement et perception). 

• L’évaluation WPMOT : L’évaluation WPMOT pour Workplace Motivators permet de révéler les sources de motivations motrices au travail de chacun, ce que le collaborateur considère comme important dans son environnement. Cet outil se base sur les études menées par  Eduard Spranger, psychologue et philosophe allemand. Ce rapport permet d’appréhender les facteurs de motivations afin de mieux comprendre ses collaborateurs. 

• Le questionnaire EQ : L’Emotional Quotient traduit par intelligence émotionnelle est un concept paru dans les années 90 par Peter Salovey et John Meyer. Il met en lumière la façon dont l’individu gère ses émotions, comment elles impactent ses prises de décisions, ses interactions avec les autres. Il permet donc une meilleure lecture des émotions et à terme, de pouvoir les gérer plus facilement et efficacement. 

Enfin, on souhaitait aussi parler des outils centrés sur le management et le leadership, on a distingué : 

• L’outil 180° : Il met en relation les compétences du manager et son comportement sur ses équipes. Ce questionnaire est rempli en auto-évaluation par le manager mais aussi complété par ses équipes ce qui permet d’identifier ses compétences fortes et ses zones de progrès. 

• L’outil 360° : Cet outil reprend l’audit du 180° mais englobe la vision de toute l’entreprise. C’est un outil souple et personnalisable, les compétences évaluées sont modifiables, il offre une réelle polyvalence. Cependant il reste assez lourd dans son évaluation et son contenu. 

Et puisqu’on est dans les outils, on ne pouvait pas passer à côté et ne pas mettre en avant notre ouvrage que vous pouvez retrouver ici

Article suivant : Quels sont les différents outils du coach et à quoi servent-ils ?

Partager l'article sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Autres actualités

Articles récents

le coaching actu

DOSSIER : Comment bien choisir son coach ?

Le premier critère important est que le coach soit formé au coaching, ça peut paraître un peu simpliste comme élément mais nombreux sont les coachs qui se lancent sur le marché en ayant aucune formation.